Site d'Adrien Daxhelet

Site d'Adrien Daxhelet

  • Augmenter la taille de police
  • Taille de police par défaut
  • Diminuer la taille de police
Site optimisé pour le navigateur Firefox
Accueil Voyage en Grèce en 2000

Voyage en Grèce en 2000 - 7e jour

Envoyer Imprimer
Index de l'article
Voyage en Grèce en 2000
2e jour
3e jour
4e jour
5e jour
6e jour
7e jour
8e jour
9e jour
10e jour
11e jour
Toutes les pages

7e jour : Patras - Delphes - Arachova

Dimanche 24 septembre.

Après une douche bien chaude et un copieux petit déjeuner pris à la taverne du camping, nous prenons congé du très sympathique patron des lieux. Nous téléphonons en ville à nos familles, avant de dévaliser un magasin de cuir dans la grande rue centrale bordée de multiples commerces de souvenirs. C’est ainsi que nous achetons chapeaux, sandales, portefeuille, bracelets…

Nous reprenons la route vers Rio via Pirgos et Patras. Nous roulons sur une route à deux voies bordée de deux bandes « pneus crevés ». En Grèce, cela s’appelle une demi autoroute : lorsque vous désirez dépasser un véhicule, vous le lui faite comprendre en approchant assez près de lui, ou en lui faisant un appel de phare. Très gentiment, il se décale sur la bande « pneus crevés », vous permettant ainsi de le doubler. C’est assez amusant, mais cela demande beaucoup d’attention et de concentration, car les limitations de vitesse ne sont évidemment respectées par personne…

A Rio, nous prenons le bac pour une très courte traversée vers Andirio. Nous passons par la très jolie mais très touristique Naupacte, qui mériterait une halte de quelques heures. Nous préférons nous arrêter à Monastiraki, pour manger dans une taverne renseignée par le Guide du Routard, située juste au bord de la mer. Après un repas de poissons choisis dans la cuisine, Vincent et moi allons nager tandis que Jean et Adrien en profitent pour vider le reste de la carafe. Baignade très agréable, dans un cadre encore une fois superbe.

Nous atteignons Delphes vers 16h30, après avoir traversé Itéa. La ville qui était jadis considérée par les Grecs comme le centre du monde offre un panorama majestueux et grandiose sur les montagnes qui la cernent, et sur la vallée encaissée qui descend vers la mer et Itéa. Comme à Olympie, nous avons la chance incroyable de visiter un site presque désert. Malheureusement, depuis Itéa, les nuages ont fait leur apparition. Mais ne nous plaignons pas, c’est la première fois depuis le début de notre voyage.

Après avoir longtemps hésité, nous décidons de passer la nuit à Arachova. Nous ne le regrettons pas, car cette petite ville (qui, semble-t-il, propose des pistes de ski en hivers), est charmante, pimpante, grouillante de monde. Elle est découpée par une multitude de petites ruelles charmante, plus belles les unes que les autres, bordées de maisons admirablement restaurées. Cet endroit charmant vaut le détour et mérite quelques heures de flânerie. Seul bémol, il y fait relativement frais. Nous jetons notre dévolu sur la pension Maria Xenonas, encore une fois renseignée par le Guide du Routard. Délicieusement aménagées, les chambres nous promettent une bonne nuit de repos. Nous passons une excellente soirée en mangeant au restaurant « Karatianassi ». Nous passons le reste de la soirée dans la chambre, ponctuant nos multiples hommages à Dionysos de nombreux et mémorables éclats de rire, et ce jusque tard dans la nuit…




Mise à jour le Mardi, 23 Février 2010 16:16  

Identification

Cette identification vaut pour tout sauf pour la galerie de photos qui a sa propre identification