Connaître le pays d'un visiteur
en fonction de son adresse IP

15 mai 2003

Par Hugo ETIEVANT (cyberzoide)

Généralités

Internet est connu pour être un espace de liberté où l'on peut surfer anonymement.

Depuis quelques années, le commerce électronique connaît un fort développement et la pub en ligne est une source de revenus importante. Les publicitaires déploient beaucoup d'efforts pour profiler les visiteurs, mais avec une efficacité toute relative. Le pays de provenance des visiteurs est ainsi une information stratégique pour mieux analyser la fréquentation d'un site, pour savoir dans quelle langue afficher une publicité...

La société Directi - société d'enregistrement de noms de domaines accréditée par l'ICANN - propose un service nommé Ip-to-country qui permet de connaître le pays d'origine d'un internaute en fonction de son adresse IP. Son offre gratuite se décline en deux volets :

  • un service web interactif
  • une base de données à télécharger

Ce service est fiable à 98% et permet d'offrir les fonctionnalités suivantes :

  • formater correctement les données (monnaies, nombres, dates...)
  • ciblage publicitaire
  • internationalisation des pages
  • détection de fraude à la carte bancaire
  • gestion des droits d'accès
  • géo-localisation des visiteurs
  • etc.

Limites du service web

Utiliser le service web implique de pouvoir utiliser les sockets, ce que la configuration de votre serveur ne permet peut-être pas. De plus, en cas d'interruption de service du serveur ip-to-country.com ou bien d'aléas dans les performances du réseau vers les Etats-Unis (où est localisé leur serveur), il n'est plus possible de déterminer le pays d'un visiteur.

De plus, il peut être préférable pour des raisons de performances (ou autres) d'avoir sur son propre serveur toutes les données nécessaires à la résolution du nom de pays des visiteurs.

Pour toutes ces raisons il peut s'avérer utile de télécharger la base de données de ip-to-contry.com

Limites de cette méthode

Cette méthode se base exclusivement sur l'adresse IP qu'utilise le visiteur pour se connecter à Internet. Or les grands groupes mondiaux centralisent bien souvent leurs accès au Net par continents sur un seul site auquel sont reliées toutes les machines du groupe. Et c'est ainsi une seule et même plage d'adresses IP qui est répartie entre toutes les machines connectées de plusieurs pays. Alors notre méthode tombe à l'eau car le pays d'origine ainsi déterminé est celui de la connexion unique centralisée et pas celui de la machine cliente.

Alternatives

Il existe d'autres moyens de connaître le pays d'origine de l'internaute, par exemple, la variable d'environnement $_SERVER["HTTP_ACCEPT_LANGUAGE"] du serveur retourne la langue du client, qui dépend de la configuration du navigateur de l'internaute (donnée non fiable). Cet artifice ne permet pas - en revanche - de distinguer le visiteur parlant anglais connecté depuis une machine en Angleterre ou depuis son hôtel au Congo...

Conclusion

Cette méthode offerte par "IP to Country" de Directi permet sans doute de déterminer le pays d'origine de l'internaute dans la majorité des cas, mais certaines plages minoritaires d'adresses IP ne sont pas référencées ou ne permettent pas de connaître le pays réel d'origine. Cependant, en l'absence d'autre solution plus fiable, ce service semble un outil utile et performant.

 


Ce document est issu de http://www.developpez.com et reste la propriété exclusive de son auteur. La copie, modification et/ou distribution par quelque moyen que ce soit est soumise à l'obtention préalable de l'autorisation de l'auteur.