Site d'Adrien Daxhelet

Site d'Adrien Daxhelet

  • Augmenter la taille de police
  • Taille de police par défaut
  • Diminuer la taille de police
Site optimisé pour le navigateur Firefox
Accueil Lucien Maubeuge Porminâde èl Hèsbaye

Porminâde èl Hèsbaye

Envoyer Imprimer

Extrait de Fleûrs di m' Bouquèt, Melreux, 1956

Porminâde èl Hèsbaye

 

Dji prinds li p'tite pîcinte qu'aboutih' al pavêye
Èt qui va katoûrner divins les prés tot verts ;
Si Ion qu'on pout vèyî ni fome nin 'ne tchiminêye
Divins lès campagnes plates èt stindowes come ine mér !

Adlé 'ne l'orîre,
Ine vîle bièrdjîre
Louke âs moutons...
Assiowe so l'jèbe,
Èle lais, d'sès lèpes,
Rider 'ne tchanson.

Chal, ine vigreûse
Binde di mèh'neûses,
So l'tchamp d'frumint
Ramasse li grin
Djisqu'â dièrin...
Sâhon d'aweûre,
Tot l'monde oûveûre
On n'piède nou timps !

Ine machine sôye
Li grin
Et l' lôye
É minme timps.
Lès djâbes sont prêtes
A mète
È hougnète...
Lès pôtes qui s'pièrdèt
Drî l'soyeûse,
C'est l' part qu'îrè
As mèh'neûses.

Podrî c' plaque di wassin.
On brut loûrd èt londjin
Vint di s'fé... v'ia qu'i r'prind
Come qwand l'tonîre grognâte
Kimince on roudin'mint :
C'èst st-on oonvwè qui pâte
Foumîre â vint,
A d'triviès dès pétrâtes !

Là, tot-â-bout, li cîr sonle ridjonde on tchamp d'blé...
Dji sûs m'vôye... Li solo tome d'aplomb so m'hanète
Èt ses r'djèts sètches èt deûrs bagnèt lès grins dorés ;
Nin l'mwinde fouyèdje d'in-âbe po m'ranairî 'ne miyète...

Dji rote on bon qwârt d'eûre... A coron de pazê,
On molin à vint m'fait sène avou ses longs brès'
Come po m'houquî tot là. Dj'î vas. Tôt près; l'teûtê
D'ine pitite basse mohone, inte deûs-âbes hâgne si tièsse :
C'èst li d'meûre dè moûnî. Li vête pîcinte m'î monne ;
Ine vîle mâma lâdje come ine meûye si troûve so l'soû
Èt m'awêtèye aponte inle lès deûs hâyes d'avonne ;
Li brâve feume mi rawâde po m'sohaitî I'bondjoù...

Lès oûy's so l'campagne èsblawtante,
Li moûni, conte si pègnon, tenante :
Soflez, soflez bon vint :
Voste alêne est d'ârdjint ;
Èle noûrihe li frumint
Èt fait toûrner m'molin !

Mins ni v'mètez mây' è colère :
On fait jpaû d'tchwè d'bon tot s'mâvlant.
Lès ponnes, l'èspwér dè paysant
Toûn'rît st-à rin, là d'vins lès téres :
Ci sèreût l'dilouhe è ham'tê
Èt mi dji n'sareûs fé m'farène
Si v's-èpwèrtîz lès vis vanês
Di m'paûve molin so vosse sicrène !
Soflez, soflez bon vint :
Voste alêne est d'ârdjint ;
Èle noûrihe li frumint
Et fait tourner m'molin !

Garèssîz lès grandes campagnes
Wice qui d'vins lès blés l'solo bagne
L'ôr di s'ioumîre qui maw'rih' tôt...
Zùvion dèl France, doûs vint d'l'Al'magne,
Mi vèye baraque toûne so pivot :
Èle vis rawâde, èle ès't-à vos ;
Vosse soflèdje, c'èst l'dinrêye qu'on magne !

Soflez, soflez bon vint :
Voste alêne est d'ârdjint ;
Èle noûrihe li frumint
Èt fait tourner m'molin !

Dji sûs 'ne alêye
Qu'est st-èpoûdrêye
D'ine saqwè d'blanc
Riglatihant
Come li diamant...
Qwand, èl rindjêye
D'âbes qu'èl bwèrdêye,
On r'djèt d'solo
Vint fé 'ne trawêye,
L'oûy, blawtêye tôt !

Podri 'ne hourèye
Astitche li tièsse d'on vî clokî
Dizeû lès bâtumints catchîs...
Anfln vochal li p'tit viyèdje
Dji l'intriveûs là d'vins lès fonds ;
Li cokrê louke tôt l'vwèsinèdje
Po d'zeû lès teûts dès-invirons...

Cist-ome qui s'aprépèye
Avou ses grands câbas,
C'èst l'martchand d'boûre qui va
Vinde avâ l'vèye
Si martchandève !

A moumint,
On-ètind
Li k'mahèdje
Dès hawèdjes
Di quéques tchins.

Disconte dèl hâye di leû djârdin,
Deûs paysants djâsèt dè timps

Ine corîhe pète,
Èt l'brut qu'èle fait
L'ècô l'rèpète
Avâ l'ham'tê.
D'avance, al since,
C'èsteût lès floyês
Qui hoyît lès s'minces
Dès djavês
So l'dègne
Dèl grègne.

Oûy, li machine à bâte
A v'nou s'prâtchî l'vî djeû :
On-a l'rind'mint mèyeû
Qu'avou vint'-qwate
Bateûs !...

Tot de long dès coqs tchantèt
Èt lès poyes codaik'sèt

Puis dj'rèsconteûre
Ine vîle dimeûre
Qui s'lais clintchî
Li tièsse so l'heûre
Po s'raspoyî...

Addivant dèl couhène,
Wice qu'on ètînd lès vwès
Dès mohons qu'tchiriptèt ;
On gros hopê d'ancène
Qui bagne èl picène,
Fome dizos lès volets
Come ine tchèteûte d'ouhène.
A mitan d'cisse pufkène,
On coq tenante èt rèspond
Si-in'mi qu' l'arinne pus Ion,
Divins lès d'meûres wèsènes.

Djondant d'in-abatou,
Qui r'pwèse so 'ne vîle cambûse ;
Dès plopes fèt l'minme sam'rou
Qui lès-èwes âs-èclûses.
So 'ne haute cohe, on spirou
Fait co traze coupèrous !

On ôd, so l'pavêye,
On tchvâ qu'patraftèye :
Li brut d'sès sabots
S'èlîve dizeû tot...
Ine djone mèskène
Qu'a stu vinde â martchî,
D'ine riyante mène
Louke sès tchènas vûdîs...

Dji veûs 'ne tchèteûte qui fome
Èt dj'As st-on brut qui s'fait :
Bim èt boum, so l'èglome,
Bardouhèt lès mârtês !...
Tins ! c'est st-ine raprèye !
Vochal on tchèron
Qu'amonne on bègnon
Di pétrâtes por lève.

Atèlés d'vins 'ne cârmane,
Deûs grands boûs d'in-air loûrd,
Amoussèt foû dèl coûr
D'ine since âs rodjès panes.

Là, so l'tchèrète, li vârlèt
Hufèle l'air d'on vîs couplèt.

Conte dè meûr d'ine vîle grègne.
Wice qui r'sôrtèt
Dès dessins d'bwès,
Si stind 'ne bêle èt haute vègne.
Lès p'tits oûhês prindèt
Lès lisses po dès pîds-d'soke
Èt, tot-à-l'âhe, magnèt
Lès maweûrs peûs dès trokes.

Dès mèh'neûses, â front tot hâlé,
Ripassèt st-avou 'ne tchèdje di blé.
Anfin, dj'arive foû de viyèdje :
Lès campagnes si stindèt d'ine téle longueur,
Qui l'oûy' ni d'hoûve nin l'coron dèl planeur
Mâgré qu'n'a nou fouyèdje...
Chal c'ès't-on tchamp d'crompîre ou bin d'frumint,
Pus lon, c'ès't-onk di pétrâte ou d'wassin
ÈSt ça s'sitind
Insi sins fin !...

 

Commentaires

Afficher/cacher le formulaire SVP, identifiez-vous pour poster des commentaires ou des réponses.
 

Identification

Cette identification vaut pour tout sauf pour la galerie de photos qui a sa propre identification