Site d'Adrien Daxhelet

Site d'Adrien Daxhelet

  • Augmenter la taille de police
  • Taille de police par défaut
  • Diminuer la taille de police
Site optimisé pour le navigateur Firefox
Accueil Lucien Maubeuge Li r'vintche dès bèlès-mères

Li r'vintche dès bèlès-mères

Envoyer Imprimer

Extrait de Fleûrs di m' Bouquèt, Melreux, 1956

Li r'vintche dès bèlès-méres

Musique de M. Joseph Duysenx.

(Tchanson po vîle feume ou po travesti)

 



I
Savez-v' bin poqwè qui lès bèlès-méres
Sont traiteyes d'èplâse, d'èhale ou d' vipère?...
C'est pace qu'èles corèt hârdèy'mint so l' djeû
Dès capons d' fiyâses qui sont pô sérieûs.
Nos-aûtes, c'èst nosse rôle d'èscoler nos fèyes
So leûs trompâves-omes rimplis d' calin'rèyes,
Ca c'èst tos brak'neûs qui n' frit qu' dè moussî
E bin dè wèzin po-z-aler tchèssî...
Ah ! si l' vîle soris lèyîve fé s' niyêye,
Lès tchèts frît sovint dès bonès-eûrêyes !

II
Savez-v' bin poqwè qu' nos-èstans hayowes
Di nos bèles-fèyes, cès mâles hoscowes... ?
C'èst pace qui n' chèrvans di régulateurs
As spitants moûv'mints qu'èles polèt st-aveûr ;
Nos fans l' posse di gârd è leû p'tit manèdje,
Nos veûyans so tot sins mây' piède corèdje ;
Lès croles, lès gâgâyes, lès-airs è mureû
C'èst n' saqwè qu' nos pète è l'oûy' tot fin dreût...
Alons, bèlès-fèyes, mâtoûrnés fiyâses,
Wèzrîz-v' co bin dire qui n' batans 'ne mâle case ?

III
Savez-v' bin poqwè qu' nos-avans l'houwêye
Dè mète nosse grain d' sé po gâter l' potêye ?...
C'èst pace qui n' lûgnans tofér come i fât
Et qu' nos mètans l' deûgt so l' plâye qui fait mâ.
S'on n' nos aveût nin po prétchî l'dreûteûre
Et d' livrer nos fèyes dès-omes pleins d' piçeûres,
Alez, l' sèrît gâyes avou leûs djodjos,
Leûs manèdjes sèrît vite cou d'zeûr, cou d'zos !
N'avans-gn' nin raison d'toumer so leûs bosses,
Pusquî lès bês-péres ni sont qu' totès mosses ?

IV
Savez-v' bin poqwè qu' nos-èstans si fènes,
Qui nosse loukeûr trawe èt qu' nosse linwe ad'vène ?
C'èst pace qui n' sèpans par cœûr lès discours
Qui lès rûsés fèt so l' compte di l'amoûr.
Nos-avans passé po tant dès filîres
On nos-a djondou di tant dès manîres
Qu'ai mwinde èmantcheûre d'on djouweû d' nâlî,
Nos sintans l'ognon, nos vèyans l' dandjî...
Fiyâses, bèlès fèyes, po v' puni d' vos fâtes,
Nos d'vrîs prinde ine trique et v' bâte là come plâte !

 

Commentaires

Afficher/cacher le formulaire SVP, identifiez-vous pour poster des commentaires ou des réponses.
 

Identification

Cette identification vaut pour tout sauf pour la galerie de photos qui a sa propre identification