Site d'Adrien Daxhelet

Site d'Adrien Daxhelet

  • Augmenter la taille de police
  • Taille de police par défaut
  • Diminuer la taille de police
Site optimisé pour le navigateur Firefox
Accueil Lucien Maubeuge Doûce sov'nance

Doûce sov'nance

Envoyer Imprimer

Extrait de Fleûrs di m' Bouquèt, Melreux, 1956

Doûce sov'nance

AIR : Les Sapins

 


I
Pitit viyèdje qui s'mosteûre èl valêye,
Dji t'inme todi tot parèy' qu'è m'djône timps ;
C'èst d'vins tès prés qu'on d'hoûve ad'lez l'havêye,
Qui dj'rèscontra l'Amoûr, on djoû d'prétimps.
C'èsteût st-à l'adje qui l'vèye tchante l'èspérince
Qwand tot sorèy', qui tôt djâse di boneûr ;
Ureûs moumints qui tofér on s'rapinse
Et qui l'passé fait flouwi come ine fleûr !

RESPLEU
Dj'a l'coûr al fièsse
Qwand dj'vins r'trover
L'andrwèt si bê wice qu'ont viké
Mi mère èt m'binamêye maîtrèsse :
Dji r'veûs l'timps di m'djônèsse
Et lès cis qu'dj'a st-inmé !

II
Vor'là l'buskèdje, doûs tèmon d'mès hantrèyes,
I k'noh' lès s'crèts d'mès prumîrès-amoûrs ;
C'èst d'zos cès-âbes, qu'avou m'crapaûte Marèye,
Nos djurîs tant dè loyî nos deûs coûrs...
Divant mès-oûy's, l'îmâdje di c'nozêye andje
Est co vikante come â bon timps passé ;
Fleûrs di djônèsse, sèrmints, tot-à-fait candje,
Mins l'doûce sov'nance ni s'pout mây' èfacer.

III
Ad'lez l'molin, c'èst là nosse vèye dimeûre,
On p'tit rèw' passe à sès pîds tot tchantant :
Oh ! dj'èl rik'noh' è s'bê câde di vèrdeûre,
Inte lès peûrîs qui sont floris tot blancs.
Tot come d'avance, lès claw'sons, lès violètes,
Y marièt co leûs riyantès coleûrs
Et l'oûhê r'vint tchanter so s'glôriyète,
Mins mès parints n'sont pus là d'vins sès meûrs !

 

Commentaires

Afficher/cacher le formulaire SVP, identifiez-vous pour poster des commentaires ou des réponses.
 

Identification

Cette identification vaut pour tout sauf pour la galerie de photos qui a sa propre identification